Modélisation multi-échelle de la dynamique spatiale de la Dengue : application à la Nouvelle-Calédonie et à la région Pacifique

Résumé : Depuis les années 1970, les pays du Pacifique sont de plus en plus fréquemment touchés par des maladies vectorielles telles que la Dengue, le Chikungunya ou le Zika. Le contrôle de ces maladies nécessite la connaissance de leur distribution spatio-temporelle au sein de la population ainsi que la compréhension des facteurs et mécanismes, souvent multiples, régissant cette distribution. Dans cette thèse, nous nous intéressons à la modélisation spatio-temporelle des déterminants de la dynamique spatiale de la dengue à l'échelle régionale du Pacifique, l'échelle territoriale de la Nouvelle-Calédonie, et l'échelle d'une ville, Nouméa, capitale de la Nouvelle-Calédonie.Dans le Pacifique, la dengue survient sous la forme de vagues épidémiques successives dues à l'introduction et à la diffusion régionale d'un nouveau sérotype tous les cinq à sept ans. En Nouvelle-Calédonie, la dengue présente une dynamique épidémique saisonnière, le sérotype dominant étant celui circulant dans la région. L'émergence d'une épidémie nécessite des conditions climatiques précises, et un indicateur annuel prédictif du risque d'émergence est maintenant utilisé de manière opérationnelle par les autorités de santé. Sur le plan spatial, au cours d'une épidémie, en moyenne, la circulation du virus est plus intense dans les zones où la température moyenne ainsi que les densités locales de population sont élevées. Que ce soit sur le territoire entier ou dans la ville de Nouméa, lors de la ré-émergence d'un même sérotype, la diffusion spatiale du virus paraît limitée par l'immunité de population créée par les épidémies précédentes. Cette thèse permet de mettre en évidence la nature complexe et multi-factorielle des maladies vectorielles, et de souligner l'intérêt d'analyses multi-échelles pour l'étude de leur épidémiologie. Au-delà des résultats obtenus sur la dengue dans la région Pacifique, notre volonté était de développer un cadre méthodologique pour l'analyse spatio-temporelle des données de surveillance épidémiologique applicable à d'autres contextes géographiques ou épidémiologiques.
Type de document :
Thèse
Modélisation et simulation. Université Montpellier II - Sciences et Techniques du Languedoc, 2014. Français. 〈NNT : 2014MON20167〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [35 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01875272
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 17 septembre 2018 - 10:39:07
Dernière modification le : mardi 18 septembre 2018 - 01:14:25

Fichier

40362_TEURLAI_2014_archivage_c...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01875272, version 1

Citation

Magali Teurlai. Modélisation multi-échelle de la dynamique spatiale de la Dengue : application à la Nouvelle-Calédonie et à la région Pacifique. Modélisation et simulation. Université Montpellier II - Sciences et Techniques du Languedoc, 2014. Français. 〈NNT : 2014MON20167〉. 〈tel-01875272〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

102

Téléchargements de fichiers

7